Audio de l’Interview Rencontre Créative avec Steph Vass (en anglais)
créativité

La Créativité pour Steph

Je dirais que la perspective de n’importe qui est créative.

Chacun voit les choses sous différents angles, avec ses propres yeux.

La créativité n’est pas spécifique à quelqu’un qui serait “talentueux” ou aurait une facilité.

C’est plus la façon dont tu essayes de voir les choses et comment tu y penses à ta propre façon.

Chacun a la possibilité d’être créatif.

Ouvrir tes yeux d’une autre manière.

C’est ce qui fait de toi un être humain.

La créativité se trouve dans tout !

Intuition

L’intuition pour Steph

L’intuition peut t’amener à prendre une bonne décision.

Mais je ne pense pas que ça soit assez pour agir.

Quand tu n’as pas vraiment le temps de réfléchir et de prendre le temps de te demander si tu es sûr de faire telle ou telle chose, c’est ton intuition qui prend la décision.

Plus tu as d’expérience dans un domaine, plus l’intuition est précise.

Les Clés créatives de Steph

Aller voir ce qui se fait ailleurs.

Et parfois ça peut être juste s’asseoir dehors, écouter d’autres styles de musique. C’est aussi différent ! (= faire quelque chose qu’on connaît, mais aller chercher un angle qu’on ne connaît pas encore !)

Avoir davantage d’expérience pour travailler son intuition.

Se mettre à penser que tu es en fait capable de créer quelque chose.

Se reconcentrer sur les compétences d’Être Humain, comme la créativité ou la collaboration.

Passer à l’action : essayer de le faire !

Tester, tester, tester. Peu importe que ce soit bon ou mauvais.

Ton point de vue changera constamment : ce sera donc toujours créatif.

Changer complètement ta façon de penser, de changer le processus, ta façon de voir les choses.

Voir les choses sous une autre perspective.

Prendre du recul…

Davantage se concentrer sur ta situation et ce qu’il se passe autour de toi.

Moins te préoccuper de ce que les gens pensent de toi.

Respecte-toi et aime-toi : parce que si tu ne te respectes pas, tu ne te donnes pas de valeur et le monde ne voit pas ta valeur.

“La nature est ce qu’il y a de plus créatif dans le monde !”

Stephano Vassiliou, connu sous le nom de Steph Vass, est un DJ et un producteur de musique Sud Africain. Il trouve de la créativité dans tout, même la nature. Donc il est persuadé qu’on peut trouver de l’inspiration partout. Changer sa façon de penser et voir les choses sous une perspective différente est le meilleur moyen selon Stephano de développer son muscle de créativité ! Comment développer ta créativité et te reconnecter en tant qu’Être Humain ?

“Chacun a la possibilité d’être créatif.”

Steph Vass
Steph Vass - DJ - La créativité permet de se reconnecter en tant qu'Être Humain.

Peux-tu te présenter Steph ?

Steph Vass : Mon nom est Stephano Vassiliou, je suis d’Afrique du Sud. Je suis né à Johannesburg, pas très loin de Cape Town. Je suis un DJ et producteur de musique. Je suis connu sous le nom de “Steph Vass“.

Aurélie : Tu as un site web ?

Steph Vass : Oui, c’est https://stephvass.com. Il y a toutes mes musiques, mes mixes, et toutes les informations à propos de moi !

Aurélie : Oui, il y a quelques semaines de ça j’écoutais justement un de tes mixs présent sur ta page d’accueil pendant que je travaillais, et c’était super cool ! Merci beaucoup pour ton partage 🙂

Depuis quand travailles-tu comme un DJ ?

Steph Vass : J’ai commencé assez tard par rapport à ce qui se fait dans la profession (environ 22 ou 23 ans).

As-tu eu à dépasser le regard des autres ?

Steph Vass : Au début ce n’était pas un job, c’était plus un hobby. Puis je m’y suis de plus en plus intéressé et j’y ai passé de plus en plus de temps à faire ça. J’ai donc réalisé que je pouvais aller plus loin ! J’ai donc vite assumé. Pour parler de ma famille, mes parents me supportent, même s’ils ont du mal à comprendre ce que je fais.

Parfois ça peut être challengeant, mais je ne dirais pas non plus qu’ils ne me supportent pas du tout. C’est surtout qu’ils ne comprennent pas ce que j’essaye d’accomplir à travers ça.

C’est vraiment comme une passion pour toi, être DJ ?

Steph Vass : Oui, c’est ça. Après, beaucoup de personnes pensent qu’être DJ c’est “super fun”. C’est super fun, c’est très complet, ça te remplit. Mais ça peut aussi être vraiment stressant.

Tu dois aussi apprendre à faire avec les rejets. Tu dois aussi apprendre à te tenir à ton propre agenda et ne pas te laisser affecter par les autres et ce qu’ils font.

Il ne faut pas non plus ignorer les gens, car ils ont forcément de la valeur à t’apporter. Mais il faut bien garder en tête que toi tu essaies d’accomplir quelque chose et que tout le monde ne peut pas comprendre ce que tu fais. Donc, parfois ce que les gens disent peut être “hors sujet”.

Aurélie : Oui, en plus tu as ton propre style, et ça ne convient pas forcément à tout le monde, forcément !

Steph Vass : Oui, je dirais que oui. De ce que j’ai pu voir, tous les DJs ont leur propre style et leur propre façon de faire.

Pour moi, en fait, dès qu’une musique me parle, me fait danser ou quand je ressens quelque chose à propos d’une musique, alors je sais que je peux jouer ce morceau ou jouer avec la musique. Je pense que ça fait quand même de moi quelqu’un d’unique dans mon domaine. J’essaye vraiment de raconter une histoire avec mes chansons… C’est ça mon style. Après, je ne suis pas non plus fermé !

Aurélie : Super ! Donc tu es comme un “storyteller” ! 🙂

Steph Vass : J’essaye de l’être, oui ! Parfois je n’y arrive pas, mais j’essaye ! 🙂

Comment cette créativité t’inspire quotidiennement ?

Steph Vass : Quand j’étais plus jeune, je croyais plutôt que “tu n’obtiens que ce que tu vois”. En grandissant, j’ai commencé à me rendre compte que c’était plus compliqué que ça et qu’il y avait tout un processus derrière tout.

Je suis vraiment inspiré par l’architecture, la conception graphique. J’ai vu aussi beaucoup de jeux de lumière qui m’ont beaucoup inspiré.

Ça ne s’arrête vraiment pas à la musique. Je dirais que la créativité s’ouvre à beaucoup plus grand que ça.

D’accord, donc tu recherches plus la créativité en dehors de la musique aussi ?

Steph Vass : Oui, définitivement !

Et parfois ça peut être juste s’asseoir dehors, écouter d’autres styles de musique. C’est aussi différent !

(Note d’Aurélie : j’ai beaucoup aimé son approche : dans quelque chose qu’il connaît – la musique – il va chercher des choses qu’il ne connaît pas – d’autres styles de musique.)

Quelle serait alors ta propre définition de la créativité ?

Steph Vass : Je dirais que la perspective de n’importe qui est créative. Chacun voit les choses sous différents angles, avec ses propres yeux. Donc la créativité n’est pas spécifique à quelqu’un qui serait “talentueux” ou aurait une facilité. C’est plus la façon dont tu essayes de voir les choses et comment tu y penses à ta propre façon.

En fait, même si c’est quelque chose qui a déjà été fait avant, la créativité vient toujours du fait que ça vient de toi.

Donc, penses-tu que la créativité fasse de chacun une personne unique ?

Steph Vass : Oui, complètement. Ce n’est même pas “être créatif”. C’est juste le fait d’ouvrir tes yeux d’une autre manière.

Par exemple, si toi et moi on regarde quelque chose, on le verra forcément différemment, alors que c’est la même chose !

Et cette différence vient de l’expérience de vie que tu as eue, la personne que tu es, et beaucoup d’autres choses qui changent ta perspective. Donc, ta manière de voir les choses sera forcément créative pour d’autres personnes !

Quels outils utilises-tu pour développer ta créativité ? As-tu un rituel quotidien ?

Steph Vass :

  • Forcément, les sons m’inspirent et sont mon meilleur outil, celui qui fait le plus sens pour moi.
  • Je suis un peu OCD, donc les éléments visuels peuvent affecter mon processus de créativité.
  • En terme de rituels, je suis assez limité dans la maison dans laquelle je suis. Mais je sors un peu tous les jours pour être honnête. En fait, dès que je me sens bloqué, je sors de la maison, ça me permet de prendre du recul. Parfois je vais dans des endroits complètement nouveaux, parfois des endroits que je connais déjà.
  • J’aime aller dans la nature aussi pour remettre mes idées en ordre.

Quand penses-tu avoir tes meilleures idées ?

Steph Vass : N’importe quand, en fait. Par exemple, ce matin je me suis réveillé avec une idée. Donc j’ai sorti mon ordi et travaillé un peu dans mon lit. Ça peut arriver dans la douche, aux toilettes, en mangeant.

Je ne dirais pas qu’il y ait de moment spécifique pour ça.

En revanche, je dirais que la nature m’aide toujours à penser de manière plus créative.

Aurélie : Tu penses que tu peux avoir tes meilleures idées pendant que tu travailles ?

Steph Vass : Quand les idées nouvelles me viennent, ce n’est pas quand je suis en train de travailler. Parce que quand tu travailles sur un projet, tu es concentré sur ce projet en particulier. Tu es comme bloqué dedans.

Après, il y a d’autres manières d’être créatif pendant le travail, spécialement dans le monde de la musique. Parce que c’est la manière dont tu manipules le logiciel avec lequel tu travailles, ou quand tu vas apprendre à créer un nouvel effet, d’une autre manière.

Donc, ce n’est définitivement pas quand je travaille que me viennent des toutes nouvelles idées.

Si tu devais prendre un coach en créativité, qu’attendrais-tu de lui ?

Steph Vass : C’est une bonne question… Franchement, je ne sais pas, car je n’y ai jamais pensé auparavant. Je peux néanmoins parler de mon opinion sur ça. Je ne pense personnellement pas que tu puisses être coaché. Je pense que tu peux être “conduit” dans ta créativité. Mais ça aura toujours à venir de toi. En fait, personne ne peut te dire “tu dois faire ça, ça et ça et tu seras créatif”.

Aurélie : D’accord ! En fait, un coach n’est justement pas quelqu’un qui te dirait “Ok, Stephano, tu dois faire ceci ou cela”. Mais c’est une personne extérieure qui utilisera le pouvoir des questions. Comme ça, ce sont tes propres réponses. Tu seras alors capable de voir que tu as les ressources en toi. Donc, pour moi, avoir un coach en créativité, c’est quand tu es bloqué dans ton inspiration ou ta créativité. Donc c’est le fait d’avoir la perspective d’une personne extérieure.

Steph Vass : Oui, en fait, il te fait penser à ça d’une façon différente afin de casser tes blocages. Oui, en effet, ça fait beaucoup plus sens que ce que je pensais que c’était.

Donc quels points aurais-tu à travailler avec un coach ?

Steph Vass : En fait, je bloque souvent pour terminer mes chansons. J’ai du mal à terminer les choses en général. En fait, c’est difficile de me dire “ok, c’est assez, c’est terminé, il n’y a plus rien d’autre que je puisse faire.”

Et c’est pour ça que l’art me correspond bien, me challenge : l’art ne se finit jamais ! Donc mon problème viendrait de lâcher prise sur certaines choses.

C’est bien d’être perfectionniste dans un sens, mais il y aura toujours un moment où il faudra se dire “ok, en fait ça ne sera jamais fini…” Personne ne sera jamais capable de le terminer !

Aurélie : Exactement ! Et la perfection n’existe pas… Dans un sens quand tu es en train de créer quelque chose, tu peux avoir l’inspiration pour partir vers quelque chose dont tu n’avais pas encore idée !

Si je te dis le mot “intuition”, qu’est-ce que ça signifie pour toi ? Comment tu te sens par rapport à ça ?

Steph Vass : Mon esprit est aussi logique que créatif. L’intuition peut t’amener à prendre une bonne décision. Mais je ne pense pas que ça soit assez bien toute seule. Je crois aussi en l’utilisation de théories ou concepts. Je ne pense pas que ça soit assez pour agir.

Écoutes-tu ton intuition parfois ?

Steph Vass : Oui ! Surtout quand je suis en train de jouer de la musique en live. Parce que tu n’as pas vraiment le temps de réfléchir et prendre le temps de te demander si tu es sûr de faire telle ou telle chose. Donc dans certains environnements, j’écoute mon intuition.

Steph Vass - DJ - La créativité permet de se reconnecter en tant qu'Être Humain.

Quelle serait ta propre définition de l’intuition ?

Steph Vass : Je pense que c’est l’instinct qui vient pour te donner une réponse instinctive, dans le processus de décisions aussi. Ça vient dans le moment.

Aurélie : Oui, donc tu penses que c’est ce qui vient avant de commencer à penser avec ton cerveau ?

Steph Vass : Oui, parce qu’il y aura une série de questions qui déferlera dans ta tête ! Donc ça vient avant tout ça, avant aussi de prendre ta décision.

Penses-tu que ton intuition a toujours raison ?

Steph Vass : Je ne dirais pas qu’elle a toujours raison. Mais avec un certain angle, je pense que plus j’ai d’expérience dans un domaine, plus l’intuition est précise.

Donc je pense que l’intuition est liée à l’expérience.

Pour toi, est-ce que tout le monde est créatif ?

Steph Vass : Oui, je pense, à différents degrés. C’est plus ou moins précieux, donc. Ça dépend de la perspective de chacun… Mais je pense bien sûr que chacun a la possibilité d’être créatif. Je pense que c’est ce qui fait de toi un être humain.

Si quelqu’un ne se pense pas créatif, que voudrais-tu lui dire ?

Steph Vass : Certaines personnes ne pensent pas rentrer dans ce “cadre”. Et c’est dommage, et il faut leur dire que ce n’est pas bien de penser ça. Parce que c’est trop souvent le cas…

Il te suffit de penser que tu peux créer quelque chose. Et tu dois essayer de le faire. Et voir les résultats qui en découlent.

Tu peux changer juste ton état d’esprit. Mais si tu ne le matérialises pas et que personne ne peut voir ce que tu en fais, ça n’existe pas vraiment, en fait.

Donc c’est définitivement un processus à effectuer. Car je pense que tu ne sauras si tu es capable d’être créatif que si tu le fais et que tu testes. Par exemple, je ne savais pas du tout cuisiner, avant. Et j’ai finalement appris par moi-même ! J’ai commencé en essayant, puis j’ai continuer d’essayer encore et encore.

Je ne dirais pas que ce soit la seule façon. Je dirais juste que c’est la plus rapide. Tester, tester, tester. Peu importe que ce soit bon ou mauvais. Tu t’apercevras que ton point de vue changera constamment, ce qui rendra la chose créative.

Aurélie : Je vois la créativité comme une manière de faire de différentes façons une même chose. Malheureusement, en général, les gens ne voient qu’une seule façon de faire une chose, même le fait d’atteindre un but.

Steph Vass : Oui, j’ai moi-même changé plusieurs fois la manière dont je vois mon travail… Et ce n’est pas parce que quelqu’un pense que ce que je fais ne vaut rien que ce que je fais ne vaut rien.

Je pense donc aussi que la créativité est un moyen de casser ce modèle et une façon d’éduquer aussi. Parce qu’à l’école, on nous dit “il faut faire comme ça, pas autrement. Si tu fais autrement, tu as faux, que tu arrives au même résultat ou non…”

Je pense d’ailleurs que c’est de plus en plus un problème la façon dont les enfants sont éduqués. Maintenant tout est automatisé. On est en train de créer un monde où on devient obsolète. On laisse moins d’espace dans le monde pour nous-mêmes, en fait.

La seule manière de contrer ça est d’acquérir des nouvelles compétences qui sont plus proches de l’Être Humain : la créativité est l’une d’entre elles ! La collaboration aussi. Ça mériterait qu’on s’y attarde davantage…

Si quelqu’un est bloqué dans un système plus “fermé” (comme à l’école), que lui conseillerais-tu de faire ?

Steph Vass : Ça dépend de l’endroit exact où la personne se sent bloquée par son manque de créativité. Si ça vient de quelque chose que tu as essayé de faire et tu t’es senti embarrassé : le but de la vie n’est pas de faire en sorte que tout le monde soit content. Il faut davantage se concentrer sur ta situation et ce qu’il se passe autour de toi. Tu devrais moins te préoccuper de ce que les gens pensent de toi.

Je suggèrerais de changer complètement ta façon de penser, de changer le processus, ta façon de voir les choses. Voir les choses sous une autre perspective. C’est toujours mieux de prendre du recul…

Quels sont les 3 livres qui t’inspirent le plus ?

Steph Vass : Je ne lis pas beaucoup, à vrai dire… Je suis actuellement en train de lire “Art is war” de Sun Tzu. Ça te permet justement de voir les choses sous une nouvelle perspective !

Quelle est la personne qui t’inspire le plus ?

Steph Vass : Il y en a beaucoup… Mais la personne qui m’inspire le plus serait le producteur Nicolas Jaar. Sa musique n’est pas récente, mais je n’ai encore jamais entendu quelqu’un qui a atteint son niveau selon moi. Sa musique m’inspire beaucoup !

Est-ce que tu as une citation qui te vient en tête ?

Steph Vass :Art is never finished.” : “L’art ne se termine jamais.”

Si je te donne les 4 premières lettres de créativité, C-R-E-A, quel mot tu as envie de mettre instantanément pour chacune des lettres ?

Steph Vass :

  • C – Calt a bit (calmer un peu le jeu) – car les gens croient qu’il faut toujours aller chercher partout (surtout dans le monde de la musique). Il faut aussi laisser venir l’instinct, l’intuition. C’est aussi là que vient l’inspiration ! Tu dois aussi être capable de continuer à travailler ce sur quoi tu travailles.
  • R – Respect pour toi-même – parce que si tu ne te respectes pas, tu ne te donnes pas de valeur et le monde ne voit pas ta valeur…
  • E – Easy (facile) – parce que la créativité, c’est facile, même si les gens ont tendance à la complexifier.
  • A – Anything (n’importe quoi, tout) – parce que la créativité se trouve dans tout, même dans la nature ! La nature est même ce qu’il y a de plus créatif dans le monde !
Partager l'article

Aurélie
Aurélie

Génératrice de créativité, je suis persuadée que celle-ci permet de développer son plein potentiel et ainsi vivre pleinement avec sa nature profonde !

Leave a Reply

Your email address will not be published.