Interview créative avec Roxann Wild
créativité

La Créativité pour Roxann

La créativité, c’est l’habilitée unique et individuelle de chaque personne mettant en œuvre ses pensées, sa passion et ses idées pour amener à créer quelque chose de différent, de nouveau et d’authentique.

On est créatif quand on est dans le flow, quand on est bien avec soi-même, quand on est en harmonie à l’intérieur et l’extérieur de soi.

La créativité est une énergie naturelle, une partie de nous que l’on a tous. Il suffit simplement de la mettre en œuvre, de pratiquer et de développer ses idées.

La créativité, ça se met en pratique comme n’importe quel sport !

Intuition

L’intuition pour Roxann

On est tous intuitifs. On l’a tous en nous.

L’intuition est de pouvoir se connecter à son vrai soi intérieur.

La petite voix qui nous soupçonne à voie basse les bonnes idées, les bonnes décisions ou la voie à choisir en cas de doute.

L’intuition, c’est écouter son cœur au lieu de sa tête et de son ego.

L’intuition, c’est savoir prendre des risques et sortir de sa zone de confort pour devenir la meilleure version de soi-même.

Faire régulièrement des exercices de respiration.

Clés de créativité

Les Clés créatives de Roxann

Essayer de toujours de garder des projets créatifs !

Avoir une routine, un rituel quotidien.

Lire, écrire, s’inspirer.

N’importe quelle activité pour créer de l’espace dans notre tête va faire du bien à la créativité : le rangement, la méditation, le fait d’aller marcher dehors…

Des projets de rénovation / recycler certaines choses.

Faire du sport.

Être dans la nature.

Se reconnecter à son enfant intérieur qui est créatif.

Développer ce muscle de créativité en faisant des activités créatives régulièrement, comme un muscle du corps !

“Chacun est sa propre oeuvre d’art”

Roxann est architecte de vie et prof de Yoga et le tout, à son compte. Elle prône le fait de toujours garder un projet créatif (pas forcément l’art ou le dessin) afin de développer sa créativité. La vie est simple, pourquoi cherche-t-on à la compliquer ? La nature est son terrain de jeu et son studio de Yoga !

Roxann a su se créer la vie dont elle rêvait et nous partage ses meilleures pépites qui l’ont grandement aidée à réaliser ses rêves et à continuer de devenir tous les jours une meilleure version d’elle-même !

“Create the life you cant wait to wake up to!” : “Crée la vie qui te donne l’énergie de te lever le matin !”

Roxann
Roxann Wild, vie simple

Peux-tu te présenter Roxann ?

Roxann Wild : Je m’appelle Roxann, je suis Mauricienne et j’habite en ce moment à Cape Town en Afrique du Sud depuis 8 ans. J’ai étudié l’architecture d’intérieur et le design pendant 4 ans en me spécialisant dans le domaine Feng Shui/Holistic Design. J’ai commencé à travaillé en temps que Freelance depuis 2016. En parallèle, je suis devenue Instructeur de Yoga qui est maintenant ma profession à plein temps. C’est aussi une de mes priorités. Je me concentre sur les événements d’été à Cape Town, les retraites de Yoga, et les cours en groupes et privés. Je voyage et travaille en Europe en été pour des clients privés sur leur bateaux pour la partie Yoga, et je fais la saison d’été au Cape, donc double summer life ! 

Le surf est ma passion, je suis dans l’eau 24/24h, même si l’eau au Cap est glacée !

Etant à ton compte pour toutes tes activités, comment as-tu fait pour dépasser le regard des autres ?

Roxann Wild : J’ai toujours voulu et su que je ne voulais pas travailler pour une entreprise. Donc juste après avoir fini d’étudier, je me suis mise directement à mon propre compte.

J’ai vite compris qu’en étant pas sous un contrat en entreprise, il me fallait développer une seconde activité, pour pouvoir compenser au niveau financier. C’est pour ça que le Yoga est venu en jeu. Cela a pris du temps mais je commençais toujours avec un projet, et le portfolio se développait, cela se faisait par le bouche à oreille.

Parmi tous tes projets, lequel serait ton plus grand succès ?

Roxann Wild : Je pense que c’est d’avoir mis en place et lancé quelques événements. C’est le fait d’avoir vu l’évolution : de la petite graine – c’est-à-dire l’idée dans ma tête – jusqu’à aujourd’hui !

Certains événements sont devenus des gros événements populaires au Cape, et aussi à l’île Maurice d’ailleurs. Voir que, de partir d’une simple idée en implémentant des choses créatives, continuer les actions, sans abandonner, pour enfin voir ce que peut devenir le potentiel d’une idée de base… Finalement, le potentiel de mon idée de base a matérialisé mon rêve ! Je pense que c’est ça mon plus grand succès :).

C’est vraiment le fait que des idées au départ banales, soient devenues réalité !

Roxann Wild Yoga, vie simple

As-tu un échec à citer ? Et qu’est-ce que tu ferais différemment ?

Roxann Wild : Bonne question ! Souvent je me dis que si je n’avais pas étudié l’architecture d’intérieur, et donc si j’avais commencé plus tôt avec le yoga, peut-être que j’aurais été plus loin dans ma carrière…

Mais en même temps, le fait d’avoir étudié ce monde créatif (architecture, design) m’a énormément aidée à pousser mon Yoga à mon propre compte. Je n’aurais sûrement pas eu autant d’idées créatives si je n’avais pas fait ces études-là avant !

Aurélie : Oui, ça a permis finalement de créer ton propre style de Yoga !

Roxann Wild : Oui, tout à fait !

En parlant de créativité, comment tu l’utilises dans ton quotidien ?

Roxann Wild : J’essaye toujours de garder des projets créatifs ! Pas forcément de l’art ou de l’expression de soi, mais dans n’importe quelle activité de mon quotidien : au niveau de la cuisine, dans la manière que j’ai de ranger ma maison… Ça me permet de garder mon esprit clair. Et quand j’ai l’esprit clair, ça me permet d’avoir des idées créatives. Je ne suis pas trop dans les pensées embrouillantes…

Je fais pas mal de sport, je m’assure d’avoir une routine ou un rituel quotidien qui puisse m’aider à avoir un équilibre entre travail, loisirs, moments personnels et social.

Les petits projets que j’entreprends, ça peut être des projets de rénovation de maison ou rénover / recycler certaines choses. Ça m’inspire de transformer des vieilles choses en nouvelles choses !

Concernant ta routine quotidienne, peux-tu nous partager certains éléments que tu utilises ?

Roxann Wild : Je crois énormément au pouvoir des rituels et de la routine pour se créer la vie qu’on veut.

  • Je me lève le plus tôt possible. Les heures juste après le lever du soleil sont vraiment très puissantes pour pouvoir refléter ses intentions pour la journée. Je fais mon Yoga, ma méditation, je surfe énormément aussi. Donc je m’assure d’avoir aussi le côté loisir, pour pouvoir équilibrer avec mon travail.
  • Le soir, pour moi, c’est un moment de recueil où j’écris, je lis énormément. J’essaye de mettre mon téléphone et mon ordinateur de côté avant d’aller dormir pour me mettre pleinement dans le recueillement par l’écriture et la lecture. Je garde un esprit clair et je stimule je pense ma créativité en faisant ça.

Quelle serait ta propre définition de la créativité ?

Roxann Wild : Pour moi, la créativité, c’est l’habilitée unique et individuelle de chaque personne mettant en œuvre ses pensées, sa passion et ses idées pour amener à créer quelque chose de différent, de nouveau et d’authentique. On arrive à être créatif que quand on est dans le flow, quand on est bien avec soi-même, quand on est en harmonie à l’intérieur et l’extérieur de soi. La créativité est une énergie naturelle, une partie de nous que l’on a tous. Il suffit simplement de la mettre en œuvre, de pratiquer et de développer ses idées.

Comment nourris-tu cette créativité ?

Roxann Wild :

  • La nature m’inspire énormément ! Et je pense que nous, humains, avec la technologie et le bombardement d’informations qu’on a tous les jour, c’est très difficile de vraiment être inspiré ou de taper dans notre propre créativité… Donc passer davantage de temps dans la nature peut aider à clarifier, mettre de l’ordre, créer un espace où on peut sentir qu’il y a des choses en nous-mêmes avec lesquelles on peut s’inspirer. Il ne faut pas forcément toujours aller chercher l’inspiration chez les autres pour faire du copier-coller…
  • Ma routine quotidienne.
  • Le fait de toujours garder un projet créatif. Peu importe ce que c’est, mais le fait de garder la pratique via ces projets… Si on ne fait pas certaines choses pendant longtemps, on se sent un peu rouillés. Ça nous emmène parfois à croire qu’on n’est pas quelqu’un de créatif… Alors que nous le sommes tous ! Donc si on entreprend et qu’on garde surtout une main sur la créativité – simplement, comme en cuisine par exemple ! – alors ça nous permet de rester dans ce flow d’énergie créative.
Roxann Lautenberg Yoga, vie simple

Si tu devais prendre un coach en créativité, qu’attendrais-tu de lui ?

Roxann Wild : Alors, c’est intéressant parce que j’ai déjà eu un coach pendant 9 mois il y a je crois 2 ou 3 ans de cela. Quand on est quelqu’un de créatif et qu’on a plusieurs projets en route, on peut facilement se perdre. Un coach permet :

  • d’avoir une opinion neutre et extérieure. Le coach permet vraiment de nous aider à faire le tri et à mettre nos projets en ordre de priorités.
  • de voir ce qui en vaut la peine ou pas,
  • de prioriser pour savoir où je devrais mettre mon temps pour pouvoir concrétiser certaines idées en actions. On peut vite se perdre dans nos propres pensées…

Est-ce que tu penses qu’aujourd’hui tu arrives à faire le travail que tu as fait avec lui toute seule ?

Roxann Wild : Je pense que j’ai gardé certaines techniques que l’on a implémentées ensemble. Par exemple le “mind-mapping” : mettre sur papier tout ce qui nous passe par la tête. Ça, je continue de le faire souvent.

Tout le monde aimerait avoir un coach dans la vie de tous les jours, mais ça a un coût ! Mais déjà, juste le fait d’en avoir eu un à un moment donné, ou même juste à travers internet, et le fait d’implémenter certaines techniques quand on se sent perdus, ou même au début de chaque mois, permet de donner un petit coup de fouet aux idées !

Donc, je garde certaines techniques définitivement.

Quelles autres techniques utilisais-tu avec ton coach ?

Roxann Wild :

  • Le mind-mapping, donc,
  • Le tableau pour classer en ordre de priorités,
  • La création d’une liste d’actions : les objectifs par jour, par semaine et par mois. Ça c’est le top pour concrétiser et mettre en action ce que j’avais dans la tête. Ça permet de mettre au lendemain ce que je n’ai pas pu faire le jour même, par exemple, ou de valider simplement sur ma liste quand c’est ok !
  • Ce qui m’a vraiment aidée aussi, c’est de dédier un jour par semaine à un projet spécifique. Parce que si j’essaye de travailler tous les jours sur tous les projets et faire à peine 10% de chacun d’entre eux. C’est une technique assez connue des gens qui réussissent : c’est plus productif de consacrer 5 à 8 heures sur un projet, que de changer toutes les heures de tâche ou de projet.
  • Très important aussi : trouver l’heure de la journée dans laquelle on est le plus productif. Par exemple, moi, je suis productive plutôt le matin, mais l’après-midi, après 2h, je n’arrive pas à me concentrer. Donc j’essaye au maximum de me cadrer pour faire les 5 premières heures du matin. Et l’après-midi, je ne me sens pas coupable de faire mon surf ou une autre activité !
  • Commencer toujours ses journées avec le plus dur, le “vilain crapaud”, c’est-à-dire le truc qu’on aime le moins faire. Comme ça, tu as un vrai sentiment de satisfaction à la fin de la journée.

Est-ce que si je te dis le mot “intuition”, c’est un mot qui te parle ?

Roxann Wild : Définitivement !

C’est quoi pour toi l’intuition ?

Roxann Wild : On est tous intuitifs. On l’a tous en nous, au même titre que la créativité. L’intuition est de pouvoir se connecter à son vrai soi intérieur. La petite voix qui nous soupçonne à voie basse les bonnes idées, les bonnes décisions ou la voie à choisir en cas de doute.

L’intuition, c’est écouter son cœur au lieu de sa tête et de son ego.

L’intuition, c’est savoir prendre des risques et sortir de sa zone de confort pour devenir la meilleure version de soi-même.

Tu fais du Yoga et de la méditation. Quels autres outils utilises-tu pour développer ton intuition ?

Roxann Wild : Alors, oui, le Yoga et la méditation m’aident beaucoup. Mais le plus important, c’est la respiration. Ce sont les petites intentions du matin avant même de commencer sa journée qui font toute la différence. C’est vraiment ça qui nous permet de sortir de notre tête et de vraiment être dans le corps, dans les sensations.

Sentir pleinement comment on respire.

Prendre un instant chaque matin pour se demander : “ok, comment je me sens aujourd’hui ?” Un jour on va être plein d’énergie, et on va faire plein de choses. Il y a d’autres jours où on n’a rien envie de faire, et c’est complètement normal. Il ne faut pas nous en vouloir ! Prendre le temps d’écouter son soi intérieur : c’est lui le vrai guide.

Parfois on a tendance à croire que nos pensées, notre cerveau, sont le vrai guide, mais en fait c’est le soi intérieur… Il nous donne définitivement les bonnes réponses.

Donc respirer, méditer et faire du yoga nous permettent de nous sortir un peu de la tête et d’être davantage présents dans le corps.

Il y a aussi la nature, encore une fois. Quand on marche dehors, on se sent déjà beaucoup plus connectés à l’intérieur de soi et on est moins dans nos pensées quelque part.

Ecrire aussi aide énormément !

J’ai l’impression que tu fais l’écriture plutôt le soir. C’est quelque chose que tu fais quotidiennement ?

Roxann Wild : Encore une fois, ça dépend de chacun. Peut-être que certaines personnes ont une préférence pour le matin. Pour moi, en tout cas, ça marche énormément le soir : c’est un moment de recueillement. Le matin je suis pleine d’énergie, donc je préfère commencer ma journée avec tous mes sports, mon Yoga… Ensuite, je passe au travail, et le soir je me recueil.

J’utilise l’écriture pour vraiment m’exprimer. Ça me permet d’extérioriser certains sentiments, certaines peurs. J’écris sur certaines choses que je n’ai pas forcément dites : donc ça m’aide à vider le sac. Je pense que ça m’aide aussi à garder ma créativité en vie. Car, écrire, c’est l’expression de soi !

Aurélie : Oui, ça permet de matérialiser aussi ce que tu écris.

Roxann Wild : Exactement !

Aurélie : Comment fais-tu pour écrire exactement ?

Roxann Wild : Alors, mes 2 règles d’or, pour l’écriture c’est :

  • Je n’écris presque jamais au passé ou au futur, car c’est plus facile que d’écrire au présent. C’est beaucoup plus dur de s’exprimer au présent et d’exprimer comment on se sent dans le moment présent ! Par exemple, tous mes verbes sont au présent.
  • Je n’écris pas au négatif. Ça ne veut pas dire que je repousse mes sentiments négatifs comme la peur ou la colère, par exemple. C’est la manière dont j’écris : je m’efforce d’écrire pour devenir la meilleure version de moi-même. Je prends un moment pour écrire, et je transforme le paragraphe en quelque chose de plus positif pour y mettre un potentiel ou des possibilités que je pourrai réutiliser par la suite.

J’aime beaucoup écrire aussi par rapport aux synchronicités et aux signes. Pour moi c’est la vie qui me dit si je suis sur le bon chemin. Prendre le temps d’observer et d’écrire sur les signes de la journée, comment je me suis sentie… On est simplement humains, il ne faut pas l’oublier ! Il faut relativiser 🙂

La magie de l’écriture et des mots, c’est le pouvoir de se manifester et se transformer en réalité. Tout ce que j’ai manifesté dans ma vie aujourd’hui et le fait d’avoir la vie de mes rêves, je pense que c’est grâce à l’écriture. Quand je relis ce que j’ai écrit il y a 3 ou 5 ans, c’est exactement ce qui s’est manifesté !

Est-ce que c’est la nature qui ressort le plus si je te parle d’inspiration ?

Roxann Wild : Je pense que oui. Juste le fait d’observer le rythme de la nature, des plantes, des animaux… ça montre que la vie est très simple, en fait. Et je pense qu’on la complique énormément.

Même dans ma manière de designer, dans mon architecture intérieure, dans mes cours de Yoga, je m’inspire de la nature !

Mon studio de Yoga, c’est la nature ! Je reviens toujours à ce mode de simplicité, de reconnexion, les bases principales de la vie en fait.

On retrouve beaucoup de symétrie dans la nature aussi : dans les coquillages, sur les animaux, les fleurs… C’est fascinant ! On retrouve ça dans nos vie aussi et tout est connecté !

Est-ce que tu as un autre élément à citer concernant l’inspiration ?

Roxann Wild :

  • La cuisine, même si je l’ai déjà dit ! 🙂
  • Quand je parle de la nature, c’est aussi observer les éléments primaires que sont l’eau, le feu, l’air, la terre ou les éléments de vie : le soleil, la lune… Il y a beaucoup de choses autour de nous qu’on ne voit pas forcément et qui pourraient vraiment nous aider dans nos vies.
  • La musique aussi, avec les sons,
  • Les couleurs

Finalement, je dirais que j’utilise beaucoup les 5 sens !

Quel rêve avais-tu quand tu étais enfant ?

Roxann Wild : Architecte !

Aurélie : Tu as donc réussi à réaliser ton rêve d’enfant alors !

Roxann Wild : Une grande partie, oui. Je ne suis pas architecte dans le sens premier du terme (construire des maisons ou autres bâtiments), je le fais à petite échelle. Je ne le fais que sur les projets qui m’intéressent. Finalement, je suis plus architecte de vie ! J’accompagne les gens à créer leur propre vie. Car je suis architecte de ma propre vie.

Est-ce que tu penses que la créativité de chacun crée la personnalité de chacun ?

Roxann Wild : Définitivement ! Encore une fois, nous sommes tous créatifs. On a tous les 2 côtés : on est logique et créatif. Certaines personnes sont plus logiques et d’autres plus créatives. Mais, encore une fois, c’est une question de pratique. Et ça permet de concentrer notre énergie selon notre personnalité. En soi, si on passait 8 heures par jour à faire des maths, on serait tous très logiques. Et, au contraire, si on passait 8 heures de notre journée à faire de l’art dans son sens le plus global, on serait tous très créatifs !

Cela fait de chacun de nous des êtres authentiques et uniques ! Même si on a tous en nous ce côté créatif et ce côté logique, le cocktail est propre à nous-mêmes. Et c’est ça la magie ! C’est-à-dire que même si tu t’inspires des autres, ou même que tu fais un copier-coller, le fait d’être simplement toi-même fait que le résultat est unique et authentique ! Chacun est sa propre oeuvre d’art !

Est-ce que tu aurais un conseil à donner aux personnes qui veulent exprimer ce trait de caractère unique et authentique et être créatif à leur image ?

Roxann Wild : De vraiment toujours garder un projet qui travaille la créativité. Je ne parle pas forcément du dessin ou de l’art, ça peut être un projet de DIY (Do It Yourself – c’est-à-dire quelque chose que tu fais main, par toi-même). Et tout le monde peut faire ça, les femmes, les hommes, peu importe ! Ca peut toucher à n’importe quel domaine de ta vie quotidienne, mais quelque chose qui est lié à la créativité.

Encore une fois, si tu le fais un petit peu chaque jour, par exemple consacrer 10% par jour, à force, ça devient simplement naturel.

Par exemple, en ce moment on est tous confinés assez longtemps chez nous. Et, comme ça prend 21 jours pour qu’une chose devienne automatique, naturelle pour nous-mêmes, c’est peut-être le moment !

Il faut bien garder en tête qu’une activité créative devient naturelle après 21 jours ! Il ne s’agit pas de ne faire que ça pendant 21 jours, toute la journée, il s’agit vraiment d’y consacrer un petit peu de temps chaque jour !

Un tips est de s’appuyer sur ce qu’on fait tous les jours : par exemple, on fait de la cuisine, on se lève et on fait trop lit… Bref, il y a plein de choses que l’on répète tous les jours. Il s’agit de faire une petite chose différemment de temps en temps… Ça peut vraiment stimuler la créativité !

Le rangement est aussi très puissant ! Quand on est bloqués au niveau de la créativité, c’est quand on est bloqués dans nos pensées. Et n’importe quelle activité que l’on peut pratiquer dans nos journées pour créer de l’espace dans notre tête va faire du bien à la créativité. Que ce soit le rangement, la méditation, le fait d’aller marcher dehors… Des activités qui permettent de sortir un peu de ses pensées et ainsi créer de l’espace. Quand on fait ça, on est vraiment beaucoup plus connectés à notre créativité !

Que penses-tu du fait que beaucoup de personnes disent “je ne pense pas être quelqu’un de créatif” ? Qu’as-tu envie de leur dire ?

Roxann Wild : Je leur dis tous qu’on a tous été enfant !

Un enfant n’est pas encore conditionné, il est ouvert d’esprit, il a envie d’essayer plein de choses, il sort de notre zone de confort… Et quand on devient adulte, on perd cette connexion de l’enfant intérieur qui est l’enfant créatif !

On a tous cet enfant intérieur à l’intérieur de nous qui est créatif. Donc je dirais à ces personnes de se reconnecter à cette partie d’eux-mêmes

Et la créativité, ça se met en pratique comme n’importe quel sport ! Par exemple, si quelqu’un ne se sent pas bon en natation et qu’il se mettait à nager environ 20 minutes par jour, et bien 6 mois plus tard il serait bien meilleur !

Quels sont les 3 livres qui t’inspirent le plus ?

Roxann Wild : C’est dur de choisir car je suis une passionnée de lecture ! Je dirais :

  • Ask and It is Given de Esther Hicks, c’est un classique qui m’a permis de manifester mes rêves en réalité ;
  • Eastern Bodies, Western Minds (les corps de l’est et les esprits de l’ouest) de Judith Anodea, qui m’a permis de comprendre la connexion entre le monde moderne et le monde traditionnel (vie plus simple) et ainsi comment on peut fonctionner dans nos vies en combinant les 2 ;
  • The subtle art of not giving a Fuck by Mark Manson, c’est un livre qui nous montre qu’on se prend beaucoup trop au sérieux, on est trop dur avec soi-même, on complique beaucoup les choses, mais en fait la vie est beaucoup plus simple ! Ce livre permet de relativiser et de vivre la vie beaucoup plus au jour le jour.

Quelle est la personne qui t’inspire le plus ?

Roxann Wild :

  • Tony Robbins, conférencier et speeker international – il fait des speechs incroyables.
  • Louise Hay, auteure qui a beaucoup écrit sur le fait que notre réalité extérieure est créée par notre monde intérieur. Elle met notamment en avant le fait que toutes les maladies extérieures viennent d’un déséquilibre intérieur. Ça nous permet d’être notre propre Docteur !

Est-ce que tu as une citation qui te vient en tête ?

Roxann Wild : Voici celle qui me décrit le mieux : “Create the life you cant wait to wake up to!” : “Crée la vie qui te donne l’énergie de te lever le matin !”

Si je te donne les 4 premières lettres de créativité, C-R-E-A, quel mot tu as envie de mettre instantanément pour chacune des lettres ?

Roxann Wild :

  • C – Créer
  • R – Rêver
  • E – Expérimenter
  • A – Aimer – parce que si on n’aime pas, je pense qu’il n’y a aucun sens à la vie !

Partager l'article

Aurélie
Aurélie

Génératrice de créativité, je suis persuadée que celle-ci permet de développer son plein potentiel et ainsi vivre pleinement avec sa nature profonde !

Leave a Reply

Your email address will not be published.